Version imprimable céphéide 4+

pièce pour flûte double

Cette pièce est écrite pour flûte double alto 440 / ténor 415.
Les deux flûtes sont accordée à un intervalle de triton (diabolus in musica...) qui m'a fasciné, comme tant d'autres compositeurs. L'absence d'attirance tonale crée un climat d'apesanteur harmonique particulièrement expressif qu'amplifie encore l'usage des 1/4 de tons.
Les trois parties distinctes s'enchaînent :
la première s'ouvre sur la répétiiton de l'unisson (il faut certainement "tirer" un peu une flûte pour trouver la justesse) qui donne son nom à la pièce. Le contrepoint qui en est issu est strictement écrit et s'achève sur l'enchainement d'accords : 4+ / 5 / 4+.
La seconde partie (pour ténor seule) est une méditation - libre mais mesurée - qui se conclue sur un passage en multi-phoniques  autour de la note pivot de fa#. L'accord arpégé qu'ils engendrent sert de matériau à la partie finale.
Celle-ci, très véloce et contrastée, doit être rythmiquement précise (le tempo indiqué est une proposition légitime). Ce discours volubile se dilue petit à petit pour que ne subsiste plus que le rappel du triton en battements enchaînés dans le grave de la flûte.

 
 
indications

partition de Céphéide 4+

Si vous enregistrez cette pièce, je vous remercie de bien vouloir m'en communiquer un MP3 à insérer dans cet article.

Plateforme ViaBloga Modèle Glossy par N.Design Studio Adapté pour ViaBloga par Mitra avec l'aide d'Olivier
RSS - Articles RSS - Commentaires